Nourriture de la Glande Pinéale

Définition, Alimentation et détoxication de la glande pinéale

Qu’est ce que la glande pinéale ?

La glande pinéale ou épiphyse est une petite glande endocrine de l’épithalamus du cerveau des vertébrés.

À partir de la sérotonine, elle sécrète la mélatonine et joue donc, par l’intermédiaire de cette hormone, un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques (veille/sommeil et saisonniers)

Dans l’espèce humaine, l’épiphyse a la forme d’une pomme de pin (d’où son nom) ou d’un petit cône (d’environ 8 mm) situé en position médiane en arrière du troisième ventricule, entre les deux thalamus, au-dessus des colliculi supérieurs derrière la stria medullaris. On parle ainsi de cette glande comme du «troisième œil» de ces animaux.

Chez les mammifères, dont l’homme, l’épiphyse a perdu cette fonction photoréceptrice et seules les cellules de la rétine contribuent à la perception de la luminosité ambiante Cette information est traitée par le noyau suprachiasmatique de l’hypothalamus qui orchestre la régulation circadienne.

Au sein de ce qu’on appelle le système photoneuroendocrine, la glande pinéale ne joue donc qu’un rôle de transduction qui convertit le rythme imposé par le noyau suprachiasmatique en message hormonal endocrinien, via la sécrétion de l’hormone mélatonine.

L’épiphyse étant localisée en dehors de la barrière hémato-encéphalique, la mélatonine va donc se distribuer dans l’ensemble du corps. La production de mélatonine a lieu principalement pendant la nuit (y compris chez les espèces nocturnes). La synthèse de la mélatonine se fait en quatre étapes enzymatiques dans l’épiphyse à partir de l’acide aminé essentiel tryptophane, en passant par une étape de synthèse de la sérotonine.

Dans l’espèce humaine, la glande pinéale croît en volume jusqu’à l’âge d’un à deux ans puis se stabilise mais sa masse augmente à partir de la puberté. En effet, il se produit souvent une calcification de cette glande chez l’adulte qui est associée à la baisse de production de mélatonine. Il semblerait que l’épiphyse joue donc aussi un rôle dans la régulation du développement sexuel par le fait que la mélatonine aurait un effet antigonadotrope qui inhibe l’apparition des caractères sexuels secondaires. La baisse de production de mélatonine à la puberté correspondrait donc à une levée de cette inhibition. Cela expliquerait le fait qu’un dysfonctionnement de l’épiphyse peut se manifester par une puberté précoce (développement accéléré des organes sexuels et du squelette).

Enfin, l’épiphyse participe aussi à la régulation des rythmes infradiens liés aux saisons (hibernation, œstrus) (source : wikipedia.org) Elle sécrète la mélatonine (dérivé de la sérotonine sécrétée elle par les tissus nerveux), et joue par son intermédiaire un rôle central dans la régulation du rythme biologique.

Chez les oiseaux, la glande pinéale est située juste sous la surface du crâne d’où elle capte l’intensité lumineuse extérieure et permet ainsi d’ajuster le rythme circadien de l’animal.

Le siège de l’âme

La glande pinéale fut la dernière des glandes endocrines dont la fonction fut identifiée. Cela explique sans doute les spéculations tant physiologiques que métaphysiques qui ont entouré son rôle supposé central dans la pensée du fait de sa position dans l’encéphale. La plus célèbre de ces théories est sans doute celle du philosophe français René Descartes qui désigna la glande pinéale comme le » siège » de l’âme.

Pour justifier cette hypothèse, Descartes se basait sur le fait que la glande pinéale aurait été l’unique organe de la tête à n’être pas conjugué, c’est-à-dire ne se présentant pas sous une forme de paire d’organes symétriques situés de part et d’autre du plan sagittal.Par ailleurs outre sa position centrale, la glande pinéale se trouve juste au dessus de l’aqueduc de Sylvius dont Descartes pensait qu’il guidait les esprits animaux qui faisaient naître les sensations dans l’âme en frappant la glande pinéale.

Aujourd’hui, les études histologiques ont montré que la glande pinéale est bien un organe conjugué mais les deux hémisphères qui la constituent sont presque fusionnés. Dans la mythologie védique du Yoga, la glande pinéale est associée, tantôt au chakra Ajna ou 3ème œil, tantôt au Sahasrara ou chakra de la couronne, situé au sommet du crâne.

Dans la plupart des interprétations du Discordianisme la glande pinéale est supposée servir d’organe de communication avec la déesse Eris, et est tenue pour sécréter du DMT (diméthyltryptamine), une substance psychotrope hallucinogène qui jouerait un rôle dans les rêves. La glande pinéale est parfois aussi appelée « le troisième œil atrophié Quand la force de vie individuelle entre dans le corps du fœtus vers 7 semaines, c’est le moment où nous devenons véritablement humains, elle passe à travers la glande pinéale et Dimethyltryptaminedéclenche la première crue primordiale de DMT (N-diméthyltryptamine).

Plus tard, à la naissance, la glande pinéale libère plus de DMT. Le DMT est un médiateur des expériences pivots de la méditation profonde, des états de conscience chamaniques, des psychoses, de l’émergence spirituelle et des expériences de mort imminente.

La glande pinéale est profondément enfouie dans le cerveau, ce qui semble donné à entendre son importance cachée. Il a été découvert que cette glande pourrait voir au-delà de l’espace-temps dans les jours avant sa fonction comme un œil physique, elle a été considérée comme un mystère lié à la superstition et au mysticisme. La glande pinéale est activée par la lumière, et elle contrôle les différents biorythmes du corps. Elle travaille en harmonie avec l’hypothalamus qui dirige la soif du corps, la faim, les désirs sexuels et l’horloge biologique qui détermine notre processus de vieillissement.

Quand elle se réveille, on ressent une pression à la base du cerveau. Bien que la fonction 4ème de couverture du livre « DMT, molécule de l’Esprit » 4ème de couverture du livre « DMT, molécule de l’Esprit » physiologique de la glande pinéale ait été inconnue jusqu’à une époque récente, les traditions mystiques et ésotériques des antiques écoles ont reconnu depuis longtemps ce domaine dans le milieu du cerveau à être le lien entre les mondes physique et spirituel.

Considéré comme la source la plus puissante et la plus élevée de l’énergie éthérée à la disposition de l’homme, la glande pinéale a toujours été importante dans le déclenchement des pouvoirs surnaturels. Le développement des talents psychiques a été étroitement associé à cet organe de vision supérieure.Pour activer le «troisième œil» il s’agit d’élever la fréquence et de se déplacer dans une conscience plus élevée. Tout est expérience de conscience et celle-ci est perçue à travers l’œil de temps ou le troisième œil.

La méditation, la visualisation du yoga, et toutes les formes de voyage «hors du corps», ouvre le Troisième Œil et vous permettent de «voir» au-delà du physique.

Plus vous le pratiquerez, et plus vous l’aurez rapidement et plus fréquemment. Vos capacités mentales augmenteront ainsi que les messages reçus en rêve.Vous pouvez d’abord commencer avec vos yeux fermés, mais au fur et à mesure que vous pratiquez, vous serez en mesure d’ouvrir votre troisième œil en concentrant votre attention et de recevoir des messages avec vos yeux physiques ouverts.

La fréquence vibratoire planétaire s’accélère de façon exponentielle, permettant aux âmes de scruter d’autres domaines beaucoup plus facilement que par le passé.

Ouverture de la glande Pinéale

Les trois premiers centres d’énergie sont reliés à la survie et la plupart  de l’énergie des émotions et du stress sont stockées vers ces centres. Alors cette énergie doit être libérée et redirigé vers le cerveau par la pratique d’une respiration

Quand  on respire les sutures de notre crâne s’ouvre légèrement et la base de notre colonne vertébrale au niveau du sacrum forme un triangle. Donc quand vous inspirez  votre sacrum part vers l’arrière et le liquide rachidien circule et va vers le haut   et quand vous expirez le sacrum part vers l’avant et les sutures au niveau du crâne se referme,. Alors inspirer et expirer commence à répandre une onde. Cela entraine de vrais changements très profond pas seulement physique mais aussi physiologique 

Le liquide céphalorachidien est composé de sel de protéines et de solution. Ces composants selon la physique ont une charge électrique, il crée un champ d’énergie sous forme de spirale . Viendra alors le moment ou système nerveux sympathique et parasympathique s’activera .

 

Il se passera alors que toute l’énergie que vous avez accumulé chimiquement dans vos centres d’énergie de base sera libérée.  Quand cela arrive toute l’énergie que vous avez utilisez pour faire un enfant, digérez un repas ou pour gérer le stress  sera rediriger vers le cerveau limbique, vers une glande appelée glande pinéale. Qui est une glande qui fabrique la sérotonine et mélatonine et quand cette pratique respiratoire rencontre cette glande elle commence à produire de puissants métabolites. Les métabolites sont de petites cellules. Le cerveau alors devient super lucide, il se produit alors un état d’extase. Et tout est transformé la colère, la tristesse, la douleur.

Sur le plan de la physique il y a une charge positive en haut du crâne et une charge négative en bas dans cet état le corps produit une énergie électromagnétique invisible et puissante tout autour du corps.

Une fois que la glande pinéale est activée elle envoie un signal à l’hypophyse. L’hypophyse libère alors de puissants métabolites appelés ocytocine et vasopressine.

L’ocytocine active l’oxyde nitrique et fait que les artères du cœur comment à se dilater et soudainement vous ressentez énormément d’amour. L’ocytocine est l’hormone de l’amour et de gratitude . Il a alors un champ inversé qui se met en action (ce champ a été mesuré)

La seconde hormone a pour rôle de faire en sorte que les cellules absorbent de l’eau. Donc les personnes qui ont des infections urinaires chronique, des infections intestinales, des allergies, des reflux gastriques doivent faire cette respiration c’est juste une libération de l’énergie qui se remet en mouvement.

La  science nous a démontré que qu’à l’intérieur de la glande pinéale des petits cristaux en forme de triangle s’emboitent les uns dans les autres et quand vous pratiquez cette respiration vous exercez une gymnastique qui agit sur ces cristaux produisant l’effet piézoélectrique. On assiste alors un effet mécanique qui produit une charge électrique  dans ces cristaux qui sont très sensibles aux fréquences. La glande pinéale devient alors comme une antenne radio qui reçoit des fréquences plus rapides que la vitesse de la lumière, c’est à ce moment que votre vision intérieure apparaît et cette vision est bien plus réelle que le monde dans lequel nous vivons

La glande pinéale produit de la sérotonine qui est l’hormone du bonheur et la mélatonine est l’hormone du sommeil.

Dans la pratique de cette respiration la mélatonine se transforme en antioxydant dont deux sont les plus puissants connus de l’homme.

Ensuite l’autre hormone est celui utilisé chez les animaux qui entre en hibernation, pas de pulsion sexuelle, pas d’appétit, pas d’occupation du monde extérieur car le monde intérieur devient  plus réel. Et cet aussi à ce moment que nous pouvons avoir de profondes expériences mystiques qui ne provient du champ tridimensionnel   mais du champ quantique. Le cerveau transformera alors les informations en images

Processus de nettoyage de la Glande Pinéale :

Détoxication de la Glande pinéale par l’alimentation

L’huile d’origan ou de margousier :

Elle agit comme antibiotique naturel contre les coques de calcium dont s’entourent les nanobactéries dans la glande pinéale.

L’Activateur X (de la vitamine K1/K2) :

Les deux composants de cet activateur, les vitamines K1 et K2, se trouvent respectivement dans les légumes verts et dans certains types de produits animaux.

L’huile de raie bio Blue Ice :

Une des plus puissantes substances naturelles que vous puissiez utiliser pour détoxifier votre glande pinéale. Elle contient une substance très puissante nommée l’ »Activateur X », découverte par Weston Price.

Le MSM :

Produit puissant pour une détoxifier tout le corps. Le MSM est aussi bon pour les cheveux, la peau, les ongles, et les os. Renseignez-vous à l’achat pour le dosage.

Le cacao brut :

Le cacao brut contient de nombreux antioxydants ce qui en fait un excellent purifiant. Il est également bon pour stimuler la glande pinéale, le « troisième oeil » et l’intuition.

L’acide citrique :

Le jus de citron pressé est excellent pour détoxifier votre glande pinéale. Faites une cure à la saison des citrons: augmentez votre dose progressivement jusqu’à 7 citrons bio chaque jour, à jeun, pour une durée de 3 semaines. Vous pouvez mélanger ce jus de citron avec de l’eau de source, c’est désaltérant et c’est moins mauvais pour les dents en raison d’une acidité moins forte.

Le bore :

Le bore est excellent pour détoxifier et nettoyer la glande pinéale. Il est également efficace pour éliminer le fluor. Le meilleur moyen de le consommer est sous forme de betteraves bio ou d’essayer la poudre de betterave associée à de l’eau de source ou d’autres liquides et aliments. Vous pouvez essayer d’ajouter 1/4 de cuillère à café de borate de sodium (borax) à votre thé vert. Une source bon marché de bore est le borax classique, qu’on peut acheter dans la plupart des supermarchés. Il faut prendre le borax en très petites quantités, dans de l’eau pure, en ne mettant pas plus d’1/32ème à 1/4 de cuillère à café de borax par litre d’eau. La manière sûre et efficace, c’est de consommer ce mélange en petite quantité tout au long de la journée.

La mélatonine :

Bien qu’il n’existe pas de preuves vraiment concluantes, beaucoup de gens croient que la mélatonine contribue à éliminer le fluor en augmentant la décalcification de la glande pinéale, ce qui contribue à dégrader la calcification existante.

Les vertus de l’ortie

Voici l’aliment le plus délaissé et pourtant nous devrions en consommer tous les jours! L’ortie oubliée délaissée est une véritable richesse du monde sauvage.

Une de ses particularités est de faciliter la décristallisation de la glande pituitaire et pinéale. Personnellement j’ai la chance de vivre à la campagne, je là consomme en jus avec d’autres fruits ou légumes. Vous avez aussi la possibilité d’en consommer en poudre, après avoir pris soin de sécher les feuilles au soleil ; saupoudrez ensuite sur les salades ou autres. Concernant les soupes ou tartes, c’est bon , mais il y a le petit inconvénient des hautes températures peu favorables au maintien des valeurs nutritives.

Sa feuille est particulièrement riche en calcium, en fer, en bore, en béta-carotène ou pro-vitamine A, en α-tocophérol (vitamine E), ainsi qu’en vitamine C. Dans 100 grammes de feuilles d’ortie fraîche, on a la totalité des Apports Journaliers Recommandés de calcium et de fer, ainsi que 6 fois les A.J.R. de pro-vitamine A et 4 fois ceux de vitamine C. Raison pour laquelle l’ortie est à consommer plutôt le matin ou à midi que le soir.

La feuille d’ortie contient aussi en forte quantité 18 acides aminés différents (sur 20 existants), dont les 8 acides aminés essentiels (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine) nécessaires au développement de l’organisme. A titre de comparaison, les céréales sont toutes déficientes en lysine (certaines également en tryptophane), tandis que les légumineuses sont déficientes en méthionine. La feuille d’ortie, elle, contient les 8 acides aminés essentiels en proportions harmonieuses, ce qui en fait un aliment complet.

La feuille d’ortie contient encore, entre autres, de la chlorophylle en quantité importante, de la Silice, des flavonoïdes (quercitine), de la sécrétine (hormone stimulant l’activité du pancréas). Certains sont des composants rares, comme la choline acétyl-transférase, enzyme synthétisant l’acétylcholine, la grande ortie étant la seule plante connue à posséder cette enzyme. Si l’on n’en était pas encore convaincu, c’est bien la preuve que l’ortie n’est pas une plante comme les autres

Des smoothies pour activer la glande pinéale

De puissants élixirs alcalinisant !

Menthe fraîche

 

1 avocat mûr 4 tasses de jeunes feuilles d’épinards biologiques1 tasse d’eau filtréeLe jus d’un citron vert ou normal1 concombre en morceaux3 tiges de persil frais5 tiges de feuilles de menthe fraîche1 morceau de gingembre frais2 gros glaçons1 cuillère à café d’huile Udo

Avocat Citron Vert

 

1 tasse d’eau pure 1 avocat mûr2 citrons verts entiers pelés4 tasses de jeunes épinards1 concombre1 morceau de pulpe de noix de coco crueDe la glace pilée

Le kale killer

 

6 morceaux de concombre 3 feuilles moyennes de chou kale5 tiges de feuilles de menthe fraîche3 tiges de persil frais1 morceau de gingembre frais1 avocat1 tasse d’eau de noix de cocoLe jus d’un citron vert frais1-2 cuillères à soupe de graines de chanvre2-3 gouttes de stévia

La machine verte

 

2 tasses d’eau de noix de coco 2 tasses de jeunes épinards2 tasses de fraises congelées1/2 banane congelée2 cuillères à soupe de spiruline

L’eau et la glande pinéale

La raison pour laquelle nous sommes incapables de réaliser cet incroyable exploit dans notre cerveau est à cause de la quantité de fluore que l’on absorbe quotidiennement. La glande pinéale absorbe la majeure partie du fluorure de sodium qui pénètre dans le corps..

Cela calcifie la glande qui devient incapable d’équilibrer nos processus hormonaux dans le corps. L’eau potable contient beaucoup de fluorure et divers composants. Même les filtres à eau que vous achetez ne peuvent pas filtrer le fluorure. Une façon de lutter contre cela est l’osmose inverse ou la distillation de l’eau, la distillation de l’eau étant l’option la moins chère.